L’hypnose régressive quantique ou QHHT

L’hypnose régressive quantique (Quantum Healing Hypnose Technique) est une magnifique méthode développée par Dolores Cannon qui, durant plus de 45 ans a aidé des milliers de personnes.
Cette technique permet d’accéder rapidement à un état de conscience modifié, à une part de soi qui a les réponses et qui peut, si nécessaire, apporter un soulagement, une compréhension ou un autre point de vue àsa situation actuelle.
Beaucoup de gens appellent cette partie de soi le « Soi Supérieur », la « Supra Conscience », ou la « Conscience Supérieure ».
Dolores ne savait pas comment la désigner à ses débuts et l’a baptisée « Sub Conscient ». Les personnes peuvent ainsi voir par eux-mêmes et avoir une meilleure compréhension de leur situation et des circonstances afin d’y apporter les changements nécessaires.

Le travail  lors d’une session se fait en collaboration avec le Subconscient. Le sujet est conduit gentiment dans un état de relaxation qui permet à son Soi Supérieur de l’amener exactement là où il faut pour observer et apprendre de situations alors incomprises.

Qu’est-ce qu’une régression dans une vie passée ?
La régression dans une vie parallèle ou passée est le premier composant de la technique de QHHT de Dolores Cannon.
La personne est guidée dans une vie passée appropriée, de la première scène regardée aux diverses périodes de cette même vie et jusqu’à sa fin.
Le Subconscient va sélectionner la vie à observer pour le sujet qui sera guidé par le praticien.
La vie passée ou parallèle choisie par le Subconscient est toujours pertinente et a un rapport avec la vie actuelle de la personne.
Il n’est pas rare que soient montrées plus d’une vie passée durant une seule session.
C’est le rôle du praticien de conduire la session en posant toute une série de questions aidant à déterminer dans quelle période se situe la vie observée.

Qu’est-ce que le Subconscient ?
Définition de Dolores :
Le  Subconscient contacté par Dolores et les praticiens de sa technique QHHT est à l’opposé de celui des psychologues et des professionnels médicaux conventionnels.
Pendant ses premières années d’hypno thérapeute, Dolores s’est rendue compte qu’avec sa technique unique d’induction, elle contactait et communiquait avec une partie de la conscience d’un individu qui était en fait une partie de lui, bien au-dessus du niveau de l’esprit conscient qui est une partie de nous-mêmes dont nous sommes conscients et que nous utilisons pour communiquer avec autrui personnellement.
Subconscient est un nom approprié étant donné le contexte du travail de Dolores.
Les religions et les enseignants spirituels ont tenté d’identifier cette partie de nous, utilisant à travers l’histoire toute une variété d’étiquettes différentes :
Le Soi Supérieur, la Conscience Christique, l’Esprit universel…
Le Subconscient a déclaré à Dolores que son appellation  ne lui importe guère. Il est ce qu’il est.
Il veut bien travailler avec ceux qui ont le cœur pur et une intention sincère.
L’objectif principal de Dolores a toujours été d’aider à améliorer la vie de ses clients. Par conséquent, l’objectif de travailler avec le Subconscient est toujours d’aider un individu de la façon maximale.
Le Subconscient connaît tout de la personne et de sa vie
actuelle. Il ne choisira de partager que l’information appropriée, celle qui va l’aider  au mieux.

Dolores Cannon

Il y a plusieurs années, j’ai eu l’occasion d’écouter Dolores Cannon lors d’interviews et d’enregistrements de conférences.
Son travail m’intéressait mais je m’excluais de cette expérience d’hypnose car il fallait aller en Amérique pour avoir une session, la liste d’attente était de 8 ans !!!
Pensant que ce n’était pas pour moi à ce moment-là, j’ai tout mis de côté.

Au printemps 2016, par un « pur hasard », quelqu’un m’envoie une de ses conférences sur Youtube et là, c’est le déclic !
Je ne pense qu’à ça: faire une session avec une praticienne formée par Dolores, pour me rapprocher de mon Soi Supérieur.

Dolores a quitté notre dimension en octobre 2014, mais elle m’a permis de ressentir sa présence.
En été, après avoir eu ma 1ère session QHHT (Quantum Healing Hypnosis Technique), j’ai continué à être passionnée par cette approche de libération, par la justesse et l’adéquation des réponses que le Soi Supérieur apporte.

L’automne suivant, ayant suivi la formation en hypnose quantique de Dolores Cannon, je découvre la pratique de cette magnifique méthode.

A qui s’adresse l’Hypnose Quantique ?

La régression dans des vies antérieures, parallèles ou entre deux vies est une démarche personnelle.
Elle s’inscrit dans un désir de comprendre, d’évoluer, de dépasser des blocages, de traiter des traumatismes, de trouver un sens à sa vie, de se reconnecter à ses capacités et de retrouver confiance en soi.
Elle peut aider à comprendre certains problèmes physiques ou relationnels, à se libérer de ses croyances et attitudes limitées.
Elle permet de découvrir d’autres parties de soi dans des dimensions différentes, de se connecter à ses guides mais aussi d’expérimenter son essence véritable.

Comment se déroule une session QHHT

Après avoir contacté le praticien et fixé une date pour la session, vous recevrez quelques informations écrites pratiques via email.
La  session est divisée en 4 parties et durera environ 5 à 6 heures.

L’entretien, durant lequel vous ferez connaissance et établirez un lien de confiance vous permettra d’expliquer vos raisons, vos difficultés ou interrogations et vos attentes.
Le praticien vous parlera du déroulement de la séance, ce qu’est le Subconscient et votre attitude à adopter pour lâcher prise et vivre une magnifique expérience.

La 1ère partie de l’hypnose, guidée par cette Grande Conscience permet d’aller trouver dans un autre temps, une autre époque, des informations qui seront utiles pour comprendre la situation dans laquelle on se trouve actuellement. Une ou plusieurs vies peuvent ainsi être visitées.



La 2ème partie de l’hypnose, la plus importante, permet l’accès à cet aspect de soi qui a toutes les réponses : le Soi Supérieur.
Les questions que vous aurez préparées à l’avance y seront adressées. Durant ce précieux contact, messages et conseils sont disponibles.
Ces 2 parties seront enregistrées afin que vous puissiez les écouter ultérieurement.

La synthèse, après avoir gentiment réintégré son corps physique ici et maintenant, permet de parler de l’expérience vécue et des questions répondues.


La technique QHHT a ses limites; elle n’est pas adaptée aux personnes mineures, à celles qui ont des troubles de la personnalité (schizophrénie) ou souffrant de la maladie d’Alzheimer.

Chaque session est privée.

Session d’hypnose quantique